Skip to content
Post Thumbnail
24 Février 2022
white-background
Temps de lecture estimé - 38 min

Paris (France), le 24 février 2022 – Technicolor (Euronext Paris : TCH ; OTCQX : TCLRY) annonce aujourd’hui ses résultats pour l’exercice 2021 clos le 31 décembre 2021. Le Conseil d’administration de Technicolor SA a approuvé les comptes annuels 2021 du Groupe lors de sa séance du 24 février 2022.

  • Réalisation des objectifs 2021 malgré un environnement difficile
  • 2022 devrait être une année solide et Technicolor confirme ses objectifs 2022
  • Projet d’introduire en bourse Technicolor Creative Studios afin de permettre la poursuite de sa croissance et de son développement en conjonction avec la forte demande du marché :
  • Intention d’introduire en bourse et de réaliser la distribution du capital de 65 % de Technicolor Creative Studios (TCS) à travers un apport en nature aux actionnaires de Technicolor. Technicolor restera une entité cotée sur Euronext Paris et conservera une participation maximale de 35 % dans TCS après distribution ;
  • Evolution de Technicolor en deux sociétés cotées indépendantes, leaders sur leurs marchés, et ayant chacune la capacité de poursuivre leur propre programme stratégique afin de libérer à terme tout leur potentiel de valorisation ;
  • Intention de réduire davantage l’endettement afin que les deux sociétés puissent bénéficier d’un profil de développement plus actif en refinançant l’intégralité de la dette existante. Dans ce contexte, intention d’émettre des Obligations Convertibles (« Mandatory Convertible Notes », ou MCN) pour un montant total de 300 millions d’euros dont la conversion en actions Technicolor deviendrait effective au moment de la distribution du capital de TCS. Ces MCN sont un élément structurant du processus de distribution et sont soutenues par un ensemble d’actionnaires qui se sont engagés à souscrire à l’intégralité des MCN.
  • Technicolor a reçu une offre ferme pour la vente de ses activités de Licences de Marques pour un montant total en numéraire d’environ 100 millions d’euros, sous conditions de clôture. Cette dernière est attendue au cours du premier semestre 2022. Cette opération marque une étape supplémentaire dans le désendettement et la simplification du Groupe.

Richard Moat, Directeur Général, a déclaré « 2021 a été une année pleine de succès et ce, malgré un environnement commercial volatil. Nous avons prouvé une fois de plus notre capacité à réagir rapidement et efficacement face à des défis inattendus. L’engagement de nos équipes nous a permis d’atteindre nos objectifs 2021, et je tiens à remercier tous celles et ceux qui, dans le monde entier, ont contribué à cet excellent résultat. Les perspectives sont solides et j’ai le plaisir aujourd’hui de confirmer nos objectifs pour 2022. La transformation du Groupe opérée depuis deux ans nous permet d’avoir aujourd’hui trois métiers profitables, leaders mondiaux sur leurs marchés respectifs. Outre l’exécution de notre programme de transformation, le Conseil d’administration et l’équipe de direction ont continuellement évalué les options stratégiques qui permettraient de réaliser le potentiel de valeur de nos divisions. Après un examen approfondi, nous avons conclu qu’une distribution partielle du capital de TCS ainsi que le refinancement complet de la dette existante est la solution alignant au mieux, pour l’ensemble des parties prenantes de Technicolor, la stratégie, la création de valeur et les objectifs financiers. Nous sommes convaincus que cette opération est une opportunité unique permettant à TCS et Technicolor Hors-TCS de disposer d’une structure de capital adéquate leur permettant d’accompagner au mieux leurs développements, leurs ambitions à long terme et leur croissance organique. L’exécution de ces opérations permettra aux deux sociétés de poursuivre leurs propres stratégies et d’être plus agiles pour finalement prospérer en tant qu’entreprises indépendantes. »

Points clefs de l’exercice 2021 et objectifs 2022

Technicolor a atteint ses objectifs 2021 avec un EBITDA ajusté de 268 millions d’euros, un EBITA ajusté de 95 millions d’euros et des Flux de trésorerie disponibles avant intérêts et impôts de -2 millions d’euros.
Le chiffre d’affaires est en baisse de -1,7 % à taux de change constant. Les Studios Créatifs Technicolor (Technicolor Creative Studios) ont enregistré une forte croissance de leur chiffre d’affaires, tandis que la division Maison Connectée a été affectée par des pénuries de composants clés touchant l’ensemble de l’industrie et par la perturbation de la chaîne d’approvisionnement empêchant la division de répondre pleinement à la forte demande de ses clients.
L’EBITDA ajusté s’est amélioré de 109 millions d’euros à taux de change constant, soit une marge de 9,3 % (représentant une amélioration de 379 points de base) grâce à des économies de coûts importantes et des gains d’efficacité opérationnels pour l’ensemble des divisions. De même, l’EBITA ajusté s’est amélioré de 155 millions d’euros à taux de change constant.
L’amélioration de la performance opérationnelle s’est également reflétée dans l’amélioration de 119 millions d’euros à taux de change constant des flux de trésorerie disponibles avant intérêts et impôts qui s’élève à ‑2 millions d’euros.
Au 31 décembre 2021, la dette nette IFRS s’élève à 1 039 millions d’euros, contre 812 millions d’euros au 31 décembre 2020. Le ratio Dette nette / EBITDA est ainsi de 3,87x à taux de change constant, en ligne avec les objectifs.

Objectifs

Le Groupe confirme ses objectifs pour 2022 :

  • La demande pour les effets visuels (VFX) de haute qualité et la technologie de pointe de Technicolor Creative Studios devrait continuer de croître de manière significative tout au long de 2022. La division a remporté plusieurs nouveaux projets et environ deux tiers du carnet de ventes pour MPC et Mikros Animation sont déjà engagés pour 2022. TCS continuera d’investir de façon importante dans le recrutement, la rétention et la formation des artistes (dont les programmes TCS Academy) ;
  • La demande mondiale d’équipements haut débit pour la Maison Connectée devrait rester forte en 2022. La persistance des pénuries de composants et les pressions sur les prix continueront de limiter notre capacité à répondre à la demande des clients finaux. Néanmoins, les mesures d’efficacité, l’amélioration progressive de nos capacités de livraison, ainsi que la poursuite des discussions avec les fournisseurs et les clients devraient aider à compenser ces facteurs négatifs ;
  • Pour la division Services DVD, l’amélioration du mix-format est tirée par la croissance des volumes de nouvelles sorties dans un contexte de retour à la normale de la fréquentation des salles. De nouvelles économies de coûts devraient permettre d’atténuer la légère baisse de volume attendue pour les activités disques. Enfin, la division travaille à une nouvelle expansion importante des activités non-disques.

Le Groupe a généré 171 millions d’euros d’économies de coûts en 2020 puis 116 millions d’euros en 2021. Ces performances, associées aux améliorations constantes d’efficacité, permettent à Technicolor d’être sur la bonne voie pour réaliser son objectif 2022 de 325 millions d’euros d’économies de coûts d’exploitation à horizon 2022.
En conséquence, le Groupe Technicolor confirme ses objectifs pour l’exercice 2022 avec :

  • Un chiffre d’affaires pour les activités poursuivies en croissance ;
  • Un EBITDA ajusté des activités poursuivies de 375 millions d’euros ;
  • Un EBITA ajusté des activités poursuivies de 175 millions d’euros ;
  • Des flux de trésorerie disponibles des activités poursuivies (avant intérêts et impôts) de 230 millions d’euros.

Les objectifs 2022 ont été confirmés le 3 novembre 2021, et avaient pour hypothèse un taux de change constant €/$ de 1,15. Les objectifs 2022 présentés dans ce communiqué de presse ont été retraités afin d’intégrer les changements de méthodes comptables (Interprétation IFRIC sur les contrats Saas), dont les détails sont fournis dans le paragraphe « Informations financières additionnelles » de la Section II.

Intention d’introduire en bourse TCS afin de permettre la poursuite de sa croissance et de son développement, créant ainsi deux leaders indépendants, et de refinancer la dette existante de Technicolor

Raison des opérations envisagées

Au cours des deux dernières années, la direction de Technicolor a transformé le Groupe en restructurant les opérations et en restaurant la profitabilité malgré les défis posés par la COVID-19. Aujourd’hui, Technicolor dispose de trois activités rentables, qui sont parmi les leaders sur leurs marchés respectifs. Au fil de la transformation opérationnelle et financière des activités, le Conseil d’administration et l’équipe de direction ont continuellement étudié les options stratégiques créatrices de valeur pour l’ensemble des parties prenantes de Technicolor. L’annonce du projet de distribution de 65 % du capital de TCS (la « Distribution »), et l’intention de refinancer la dette existante du Groupe, permet à Technicolor de s’engager sur la voie de la pleine réalisation du potentiel de ses activités. Cette Distribution, associée à l’émission des Obligations Convertibles (« Mandatory Convertible Notes » ou MCN), a pour objectif l’amélioration du bilan des deux entités et plus particulièrement TCS qui, en tant qu’entité indépendante, devrait avoir un niveau d’endettement en ligne avec celui de l’industrie.
Dans le cadre décrit ci-dessus, le Conseil d’administration de Technicolor a approuvé le projet de cotation et de Distribution partielle du capital de TCS. Le périmètre actuel des activités de Technicolor serait donc divisé en :

  • Technicolor Creative Studios (“TCS”) ;
  • Technicolor Hors-TCS, qui comprendrait les divisions Maison Connectée et Services DVD, ainsi qu’une participation maximale de 35 % dans TCS au moment de la Distribution.

TCS et Technicolor Hors-TCS ont des profils distincts en matière de croissance, de marges, d’intensité capitalistique et de génération de flux de trésorerie. La transaction envisagée permettrait à chaque entité de poursuivre sa propre ligne stratégique de manière indépendante conformément à sa dynamique commerciale et ses fondamentaux financiers sous-jacents, permettant alors de réaliser le plein potentiel de création de valeur. De plus, la Distribution du capital de TCS devrait permettre de réduire la décote de conglomérat de Technicolor Hors‑TCS et de créer une base solide pour une valorisation de l’ensemble de TCS.
TCS est un leader mondial des effets visuels offrant une « equity story » unique dans un marché en croissance exponentielle tirée par la demande croissante de contenus. TCS aura un Conseil d’administration et une équipe de direction indépendants de Technicolor Hors-TCS. En tant que société distincte ayant un accès direct aux marchés financiers, TCS sera en mesure d’accélérer l’exécution de son programme stratégique et sa trajectoire de croissance.
Technicolor Hors-TCS renforcera de son côté son statut de leader de marché pour les divisions Maison Connectée et Services DVD. Technicolor Hors-TCS bénéficiera d’une structure financière plus solide grâce au refinancement envisagé avec un endettement plus faible et des liquidités plus importantes. Cela devrait lui permettre de réduire considérablement les risques liés à son profil financier. Maison Connectée et Services DVD seront ainsi dotés d’une meilleure position financière leur permettant de renforcer leur statut d’acteurs mondiaux de premier plan.

Détails de la Distribution envisagée

Technicolor envisage de coter TCS sur le marché réglementé Euronext Paris et de procéder à une distribution simultanée d’une participation de 65 % dans TCS aux actionnaires de Technicolor (la « Distribution »).
La Distribution envisagée permettra aux actionnaires de Technicolor de recevoir des actions Technicolor Creative Studios, tout en restant actionnaires de Technicolor Hors-TCS. Compte tenu de l’analyse à ce jour de la composition des capitaux propres de Technicolor SA et plus particulièrement de son report à nouveau négatif que le résultat net estimé pour 2022 (y compris la plus-value qui devrait être générée par le transfert des titres TCS) ne devrait pas absorber, le Groupe anticipe à ce jour que cette Distribution en nature soit prélevée sur le compte « prime d’émission » de Technicolor et devrait être, d’un point de vue fiscal français, considérée comme un remboursement de prime d’émission non imposable au titre de l’Article 112 du Code Général des Impôts. Cette Distribution ne devrait donc pas être soumise à l’impôt en France que ce soit au titre d’un prélèvement français, d’une retenue à la source française ou autre (sous réserve de situations particulières). Des informations supplémentaires seront fournies à cet égard avant la Distribution effective.
Quant à la participation restante de 35 % de Technicolor Hors-TCS dans TCS, la cession sera envisagée avant ou après la Distribution en fonction des conditions de marché afin de poursuivre le désendettement des deux nouvelles entités et ce de manière importante. Les résolutions relatives à la Distribution seront soumises à l’Assemblée Générale Annuelle et Extraordinaire de la Société qui devrait se tenir fin juin 2022.
Il est prévu que la Distribution soit finalisée au cours de la dernière partie du troisième trimestre 2022, sous réserve des conditions décrites ci-dessous. La Société demandera l’admission des titres TCS sur le marché réglementé Euronext Paris au moyen d’un prospectus qui sera approuvé par l’AMF. La société a retenu Finexsi en qualité d’expert financier indépendant afin de fournir aux actionnaires une valorisation indépendante des actions TCS avant le vote de l’Assemblée Générale Annuelle de la Société mentionnée ci-dessus.

Détails du plan de refinancement envisagé

Parallèlement, Technicolor annonce son intention de refinancer intégralement la dette du Groupe.
Dans le cadre de ce refinancement, Technicolor prévoit d’émettre des Obligations Convertibles (« Mandatory Convertible Notes » ou MCN) pour un montant de 300 millions d’euros sous la forme d’émissions réservées distinctes. Angelo Gordon, Bpifrance et un ensemble d’actionnaires sélectionnés se sont engagés à souscrire à l’intégralité des MCN. Les MCN seront automatiquement converties en actions Technicolor sous réserve que l’Assemblée Générale Extraordinaire de Technicolor approuve la Distribution et que le Conseil d’administration décide de cette Distribution. Le prix de conversion de 2,60 € par action est égal à une décote de 5 % par rapport au VWAP (« Prix moyen pondéré en fonction du volume ») à 3 mois de l’action ordinaire Technicolor au 23 février 2022.
Le caractère équitable des conditions de conversion des MCN fera l’objet d’un rapport d’équité qui sera établi par Finexsi en sa qualité d’expert financier indépendant et mis à disposition en amont du vote des actionnaires à l’Assemblée Générale Extraordinaire pour les MCN.
L’émission des MCN est soumise à l’approbation par la majorité des deux tiers à une Assemblée Générale Extraordinaire des actionnaires, qui devrait avoir lieu au début du deuxième trimestre et, dans tous les cas, au plus tard le 25 mai 2022. Les actionnaires souscrivant aux MCN se sont engagés à ne pas céder leurs titres jusqu’à cette Assemblée Générale Extraordinaire.
En parallèle, conformément à l’opération envisagée, le Groupe lance des négociations visant à refinancer sa dette existante, avec pour objectif de mettre en place deux financements distincts et optimisés pour TCS et Technicolor Hors-TCS .

Le refinancement et la Distribution devraient être finalisés d’ici le troisième trimestre 2022, sous réserve (i) de l’approbation par les actionnaires de l’émission des MCN, (ii) de l’approbation par les actionnaires des conditions de la Distribution, (iii) de l’achèvement des discussions avec les créanciers relatives au refinancement, à des conditions jugées satisfaisantes par Technicolor Hors-TCS et TCS et (iv) des conditions, consultations et approbations réglementaires habituelles.

Technicolor Creative Studios : un leader Mondial des effets visuels (VFX) collaboratifs, moteur d’innovation et de créativité

TCS offre à ses clients des effets visuels (VFX) de la plus haute qualité combinée à la technologie la plus avancée de l’industrie. Avec la nomination de Christian Roberton au poste de Président en 2020, TCS a été entièrement réorganisé pour fonctionner de manière plus efficace et agile. Les studios ont été intégrés dans des branches d’activité dédiées avec MPC pour les effets visuels Film & Séries, The Mill pour la publicité, Mikros pour l’animation et Technicolor Games pour servir l’industrie du jeu vidéo, réalisant ainsi d’importantes synergies et gains d’efficacité. Chacune des branches d’activité est soutenue par des marchés en forte croissance, et par l’opportunité unique de jouer un rôle central dans de nouveaux domaines tels que la création du métavers.
En outre, la société nouvellement cotée bénéficiera d’une expertise technologique unique, de relations avec des clients de longue date, d’une plate-forme de production à grande échelle en Inde, d’un ensemble unifié d’outils de « pipeline » et d’un accès à des viviers de talents uniques soutenus par ses programmes de formation de renommée mondiale.
Avec l’opération de Distribution proposée, TCS franchit une nouvelle étape d’accélération de sa croissance organique et de développement sur des marchés en pleine évolution, en capitalisant sur la demande croissante de contenus. Son ambition est de renforcer son statut de leader mondial des effets visuels collaboratifs, stimulant l’innovation et la créativité à travers des environnements en croissance et en évolution pour les cinéastes, les marques, les sociétés de jeux vidéo, les streamers et le métavers.
Technicolor Creative Studios a à sa tête une équipe de direction expérimentée et confirmée, ainsi que des talents créatifs et des technologues de pointe. Christian Roberton sera nommé Directeur Général de la nouvelle entité, et Anne Bouverot sera proposée comme Présidente du Conseil d’administration.
En tant qu’entreprise indépendante, TCS sera plus agile et flexible pour pouvoir atteindre ses objectifs financiers. Elle sera idéalement positionnée pour permettre la croissance de son EBITDA et la forte génération de flux de trésorerie, lui permettant de devenir un acteur majeur de la consolidation sur ses marchés, et libérer de la valeur pour ses parties prenantes actuelles et futures.
Le siège social de TCS sera basé à Paris, France et la société déposera une demande de cotation sur le marché réglementé d’Euronext à Paris.

Technicolor Hors-TCS : un leader sur ses marchés au bilan plus solide

Les activités principales de Technicolor Hors-TCS seront composées de deux divisions avec des positions de leader sur leurs marchés respectifs et des fondamentaux solides :

  • Maison Connectée est le leader du haut débit et de la TV Android ;
  • Services DVD est le leader mondial des solutions de réplication, d’emballage et des solutions de chaîne d’approvisionnement pour les produits média. Ses clients sont les producteurs mondiaux de contenus dans les domaines du cinéma, de la télévision, des jeux vidéo et de la musique.

Le Groupe bénéficiera d’un bilan plus solide et d’une plus grande liquidité, améliorant considérablement son profil financier pour libérer son potentiel de création de valeur.
Au cours des deux dernières années, notre équipe de direction renouvelée et expérimentée a conduit la transformation du Groupe. Nous avons amélioré la résilience des modèles d’affaires de Maison Connectée et Services DVD et prouvé notre capacité à réagir rapidement et à nous adapter efficacement face aux turbulences telles que les pénuries d’approvisionnement.
Chez Maison Connectée, sous la direction de Luis Martinez Amago, nous avons adopté une approche basée sur la plateforme, optimisant nos lignes de produits et recentrant notre portefeuille de clients. Nous avons également rationalisé nos opérations grâce à la sélectivité de nos fournisseurs et à la réduction des coûts. Cela a permis à Maison Connectée de se repositionner avec succès sur deux marchés en croissance : les décodeurs haut de gamme haut débit de type passerelle et la diversification vers la TV Android, et ce en tirant parti de sa chaîne d’approvisionnement de première qualité et de ses capacités de R&D intégrées permettant de réduire les délais de mise sur le marché.
Sous la direction de David Holliday, Président depuis 2020, la division Services DVD s’est transformée afin de devenir une division spécialisée dans les Services de Fabrication et dans les Solutions en matière de Chaîne d’Approvisionnement. David et ses équipes travaillent depuis début 2020 sur la transformation complète des activités passant par la fermeture de 13 sites et la relocalisation de plusieurs opérations ainsi que des mesures de réduction des coûts et d’amélioration de l’efficacité. Il a repositionné son activité disque en une activité rentable basée sur les volumes. En parallèle, la division a fait évoluer sa vision et a créé quatre nouvelles activités vectrices de croissance qui s’appuient sur les actifs existants, sur les capacités éprouvées et sur l’expertise des équipes. La diversification est désormais en voie d’accélération avec les services de fabrication incluant le vinyle et les bio‑dispositifs, ainsi que les services et solutions en matière de chaîne d’approvisionnement. Ces nouvelles activités, de croissance devraient contribuer au chiffre d’affaires et à la rentabilité de la division en 2022, avec une croissance significative prévue pour les années suivantes.
Après la Distribution, Luis Martinez Amago sera nommé Directeur Général de Technicolor Hors-TCS, et Richard Moat sera proposé comme Président du Conseil d’administration.
Ce projet est une opportunité unique qui fournira à Technicolor Hors-TCS une marge de manœuvre financière supplémentaire stimulant sa croissance, sa diversification et son positionnement concurrentiel. La combinaison des opérations de Distribution et de refinancement permettra de réduire considérablement le profil de risque de Technicolor Hors-TCS en lui permettant de bénéficier d’un bilan désendetté et une liquidité accrue.
Technicolor Hors-TCS restera cotée sur le marché réglementé d’Euronext à Paris, et aura son siège social à Paris.

Conseils

Goldman Sachs, Morgan Stanley, Rothschild & Co. et d’Angelin & Co agissent en qualité de conseils financiers.
Bredin Prat et Kirkland & Ellis agissent en qualité de conseils juridiques. Gide Loyrette Nouel agit en qualité de conseil juridique pour le Conseil d’Administration de Technicolor.

Cession des activités Licences de Marques

Technicolor a reçu une offre ferme pour vendre ses activités de Licenses de Marques. Le montant total de la transaction s’élève à environ 100 millions d’euros, payables en numéraire à la date de clôture de l’opération.
Cette opération permettra au Groupe de poursuivre la simplification de sa structure, avec la cession d’actifs non stratégiques et d’accroitre sa flexibilité financière.  
La vente, soumise à des conditions de clôture, devrait être finalisée au cours du premier semestre 2022.

Informations Financières Additionnelles

Au cours de la période précédant l’annonce d’aujourd’hui, dans le cadre du processus d’élaboration des opérations annoncées, la Société a partagé des hypothèses prospectives avec certains de ses actionnaires qui participeront et/ou soutiendront ces transactions.
Ces hypothèses, élaborées à la fin du troisième trimestre 2021 et sur la base des conditions de marchés prévalentes à cette date, sont actuellement en cours de revue par le Groupe.

Hypothèses prospectives fournies pour Technicolor :

Pour 2024, l’hypothèse clé pour Technicolor était l’accélération de la croissance tirée par des améliorations continues des opérations et du marché final.
En outre, dans le cadre du processus d’élaboration, la Société a partagé avec certains de ses actionnaires qui participeront et/ou soutiendront les transactions, d’autres hypothèses prospectives pour TCS et Technicolor Hors-TCS.

Hypothèses prospectives fournies pour TCS et Technicolor Hors-TCS :

Pour 2024, les hypothèses clés pour TCS et Technicolor Hors-TCS étaient :

  • TCS : forte croissance en raison d’une demande en plein essor ;
  • Technicolor Hors-TCS : poursuite de la réalisation de résultats financiers solides portés par le haut débit et la diversification des activités de Maison Connectée et Services DVD.

En aucun cas, les chiffres présentés ci-dessus au titre des exercices 2023 et 2024 ne doivent être considérés comme des objectifs. Les objectifs pour TCS et Technicolor Hors-TCS seront revus et communiqués lors des Journées Investisseurs qui auront lieu fin mai/début juin.
Les données présentées ci-dessus :

  • Ont été établies en utilisant un taux de change €/$ de 1,15 ;
  • Ne prennent pas en compte la vente à venir des activités Licenses de Marques ;
  • Incluent les coûts de dissynergies de fonctionnement estimés entre 30 et 40 millions d’euros ;
  • N’intègrent pas environ 75 millions d’euros de coûts et charges associés aux opérations . Ces coûts et charges comprennent entre 30-40 millions d’euros de coûts de refinancement dont les coûts de « make-whole » de la dette actuelle, 25-30 millions d’euros de frais liés à la séparation, scissions et distribution de 65 % des titres TCS, et 10 millions d’euros d’autres coûts associés aux deux transactions ;
  • Ne prennent pas en compte les changements de méthode comptable liées à l’interprétation IFRIC précisant la comptabilisation des coûts de configuration et de personnalisation d’un logiciel Saas. Ces éléments « one-off » devraient avoir un impact matériel en 2022 compte tenu des investissements budgétés pour les logiciels et devraient entrainer un impact négatif sur l’EBITDA, positif sur les investissements et ne pas avoir d’impact sur la trésorerie. Pour 2022, les impacts estimés sont les suivants :
    • Technicolor Groupe : -9 millions d’euros sur l’EBITDA, -6 millions d’euros sur l’EBITA et +9 millions d’euros sur les investissements (capex) ;
    • TCS : -4 millions d’euros sur l’EBITDA, -3 millions d’euros sur l’EBITA et +4 millions d’euros sur les investissements (capex) ;
    • Technicolor Hors-TCS : -5 millions d’euros sur l’EBITDA, -3 millions d’euros sur l’EBITA et +5 millions d’euros sur les investissements (capex) ;
    • Pour 2023, ces impacts devraient être moins matériels.

Par ailleurs, la Société déposera un prospectus, visé par l’AMF dans le cadre de l’admission des titres TCS sur le marché réglementé Euronext Paris. TCS et Technicolor Hors-TCS ont l’intention d’organiser deux Journées Investisseurs fin mai/début juin, et de publier à cette occasion une mise à jour de des objectifs.

Gouvernement d’entreprise

Le Conseil d’administration a nommé par cooptation ce jour Katherine Hays au poste d’administratrice indépendante, en remplacement de Cécile Frot-Coutaz qui avait démissionné le 1er septembre 2021.
Cette décision sera soumise à l’approbation de l’Assemblée générale Annuelle de Technicolor qui se tiendra fin juin 2022.
Katherine Hays est une dirigeante d’entreprise avec plus de 20 ans d’expérience dans le secteur des médias numériques et du divertissement, notamment en tant que fondatrice et PDG de la plateforme de marketing peer‑to‑peer Vivoom Inc, PDG du créateur de logiciels d’effets visuels GenArt. Elle a également occupé différents postes de direction chez Microsoft Startup Labs, MSN, Massic Inc, une plateforme de publicité dans les jeux qu’elle a cofondée.

Analyse par Division – Faits marquants des résultats 2021

Technicolor Creative Studios (TCS)

En 2021, le chiffre d’affaires de TCS s’élève à 629 millions d’euros, soit une hausse de 22,5 % à taux de change constant. Hors activités de Post Production cédées en avril 2021, le chiffre d’affaires de la division aurait été en croissance de 37,2 % par rapport à 2020. Cette amélioration, notamment sur le second semestre, est le résultat d’une demande importante pour les contenus originaux et ce pour l’ensemble des lignes de métiers de TCS, à comparer à une année 2020 qui a souffert des impacts de la pandémie sur la production à Hollywood et dans le monde. Plus précisément en 2021 :

  • Chez MPC, le chiffre d’affaires s’est accru de manière significative grâce à la montée en puissance régulière de la production de grands projets cinématographiques ainsi qu’à la demande croissante de toutes les principales plateformes de streaming ;
  • Chez The Mill, le chiffre d’affaires généré par les activités publicitaires a progressé sur tous les marchés clés comparé à 2020, grâce à une reprise plus rapide que prévue des dépenses publicitaires post Covid ;
  • Tant chez Mikros Animation que chez Technicolor Games, le chiffre d’affaires a augmenté de manière significative, tiré par des volumes plus élevés dans tous les segments.

La pénurie de talents qui a touché l’ensemble de l’industrie a été en partie atténuée par d’importants plans d’action de rétention et d’embauche mis en place au cours de l’année, avec une activité intense au quatrième trimestre. Au cours de l’année, les effectifs de TCS sont passés d’environ 7 700 à fin décembre 2020 à environ 10 560 à fin décembre 2021.
L’EBITDA Ajusté s’élève à 113 millions d’euros (soit une marge de 17.9 %), en hausse de 94 millions d’euros par rapport à 2020, à taux de change constant. L’EBITA Ajusté s’élevait quant à lui à 41 millions d’euros, en hausse de 119 millions d’euros par rapport à 2020. Outre la croissance du chiffre d’affaires, la hausse importante des marges s’explique par les impacts positifs des nombreux programmes de transformation opérationnelle ainsi que par les mesures continues de réduction des coûts.

Maison Connectée

Le chiffre d’affaires de Maison Connectée s’est élevé à 1 544 millions d’euros sur l’exercice 2021, en baisse de 10,0 % à taux de change constant par rapport à 2020. Les volumes ont été fortement impactés par la crise mondiale des semi-conducteurs combinée à la dislocation de la chaîne d’approvisionnement, limitant notre capacité à satisfaire pleinement la forte demande de nos clients. La demande sous-jacente pour 2021 était supérieure aux ventes réalisées par la division en 2020. Depuis l’été, la division a intensifié sa collaboration avec ses clients et ses fournisseurs afin de maximiser les livraisons et d’atténuer les impacts potentiels sur la rentabilité et le besoin en fonds de roulement. Ces actions ont porté leurs fruits notamment au quatrième trimestre.
La division continue de se concentrer sur des investissements sélectifs pour des clients clés, des produits partageant des plateformes communes et des partenariats optimisant les coûts fixes qui conduiront à une amélioration des marges au cours de l’année.
L’EBITDA ajusté s’est élevé à 103 millions d’euros en 2021, soit 6,7 % du chiffre d’affaires, stable à taux de change constant. La marge a augmenté de 67 points de base, l’efficacité opérationnelle et les économies de coûts fixes ayant compensé la baisse des volumes et leur impact additionnel sur les coûts. L’EBITA Ajusté pour 2021 s’élève à 45 millions d’euros, soit une augmentation de 21,3 % à taux de change constant pour rapport à 2020.

Services DVD

La division Services DVD a généré un chiffre d’affaires de 701 millions d’euros, en hausse de 1,6 % à taux de change constant comparé à 2020. Malgré la légère baisse des volumes disques (-2,7 % par rapport à 2021), la croissance du chiffre d’affaires provient des nouveaux métiers de croissance aux Etats-Unis (plus particulièrement le chiffre d’affaires généré par les services de distribution et de fret).

L’EBITDA ajusté s’élève à 67 millions d’euros, soit 9,5 % du chiffre d’affaires contre 7,5 % en 2020, en hausse de 15 millions d’euros à taux de change constant. L’amélioration de la marge résulte principalement de la forte optimisation du dispositif opérationnel par rapport à 2020, de nouvelles réductions d’effectifs et d’une activité accrue dans les activités non-disques en Amérique du Nord. Cette hausse a été partiellement compensée par une plus faible activité de distribution de disques, des coûts de main-d’œuvre plus élevés en Amérique du Nord et au Mexique et des coûts de matières premières supérieurs en 2021 par rapport à 2020. La division Services DVD a continué d’adapter ses opérations de distribution et de fabrication, ainsi que les contrats clients associés, en réponse à la poursuite de la réduction des volumes. Quatre fermetures importantes d’installations (principalement en Amérique du Nord) ont été réalisées en 2021 dans le cadre du plan de transformation en cours. La baisse des amortissements et des renouvellements de contrats a permis de dégager un EBITA Ajusté de 27 millions d’euros contre -1 million d’euros en 2020.

Corporate et Autres

Corporate et Autres comprend les activités Licences de Marques.
Le chiffre d’affaires Corporate et Autres s’est élevé à 23 millions d’euros en 2021 en ligne avec 2020. L’EBITDA Ajusté s’est élevé à -14 millions d’euros et l’EBITA Ajusté à -18 millions d’euros.

Analyse du compte de résultat

Compte de résultat simplifié

Au titre de l’exercice 2021, le chiffre d’affaires 2021 s’élève à 2 898 millions d’euros, en baisse de 1,7 % à taux de change constant par rapport à 2020. La forte amélioration de Technicolor Creative Studios, notamment au second semestre, a été plus que compensée par la baisse du chiffre d’affaires de Maison Connectée en raison de pénuries de composants clés et de la dislocation de la chaîne d’approvisionnement qui n’ont pas permis de répondre pleinement à la forte demande des clients.
L’EBITDA ajusté au titre de l’exercice 2021 s’est élevé à 268 millions d’euros, soit une hausse de 64,9 % ou de 67,2 % (109 millions d’euros) à taux de change constant, comparé à 2020. La marge d’EBITDA a augmenté de 379 points de base et s’élève à 9,3 % du chiffre d’affaires. Cette forte amélioration reflète le rebond de Technicolor Creative Studios, ainsi que les économies de coûts et les gains d’efficacité opérationnelle réalisés par Services DVD et Maison Connectée.
L’EBITA ajusté de 95 millions d’euros au titre de l’exercice 2021 représente une amélioration de 155 millions d’euros à taux de change constant par rapport à 2020. Cela résulte de l’augmentation de l’EBITDA et de l’impact positif des mesures d’efficacité, en particulier la baisse des amortissements et dépréciations, suite à la diminution des dépenses d’équipement et de l’amortissement de la propriété intellectuelle dans Technicolor Creative Studios. Cela a permis au Groupe de dépasser son objectif d’EBITA de 60 millions d’euros.
Les coûts de restructuration se sont élevés à -37 millions d’euros à taux de change constant, dont -17 millions d’euros pour les Services DVD, principalement suite à l’optimisation des sites. En 2020, les coûts de restructuration s’élevaient à -100 millions d’euros.
L’EBIT des activités poursuivies a représenté un bénéfice de 30 millions d’euros, contre des pertes de ‑267 millions d’euros en 2020. Cela résulte de l’amélioration de la performance opérationnelle en 2021, alors que 2020 avait été impactée par la perte de valeur de DVD Services et des charges de restructuration plus élevées.
Le résultat financier s’est élevé à -127 millions d’euros en 2021, contre 77 millions d’euros en 2020, reflétant :

  • Une augmentation de 49 millions d’euros des charges d’intérêt pour atteindre un total de -126 millions d’euros, principalement en raison des taux d’intérêt plus élevés de la nouvelle structure de dette ;
  • Les autres produits financiers sont égaux à zéro. En 2020, ils s’élevaient à 155 millions d’euros, et résultaient principalement d’un gain sans impact sur la trésorerie lié à la revalorisation des titres et de la dette par rapport à leur valeur initiale, suite au processus de restructuration financière.

Les impôts sur le résultat s’élèvent à -24 millions d’euros, contre -5 millions d’euros en 2020.
Le résultat net des activités arrêtées ou en cours de cession s’élève à -19 millions d’euros en 2021, contre ‑15 millions d’euros en 2020.

Le résultat net du Groupe en 2021 est une perte de -140 millions d’euros, contre -211 millions d’euros en 2020.

Analyse de la dette et des flux de trésorerie

La forte amélioration du FCF, passant de -124 millions d’euros à -2 millions d’euros, reflète principalement l’amélioration de la performance opérationnelle de Technicolor Creative Studios.
La variation du besoin en fonds de roulement s’est élevée à -81 millions d’euros en 2021 contre -103 millions d’euros en 2020. Cela provient principalement davantage d’avances sur contrats encaissées de la part de nos clients et de la variation des dettes fournisseurs chez Technicolor Creative Studios en raison d’une activité plus importante en 2021 qu’en 2020. La pénurie de composants clés chez Maison Connectée a créé une augmentation des stocks de produits non finis chez Maison Connectée, notamment au troisième trimestre, qui a été partiellement compensée par une coopération active avec les clients et fournisseurs.

Alors que les impacts sur la trésorerie des paiements des avantages post-emploi ont augmenté de 4 millions d’euros en 2021, les engagements de retraite ont eux diminué de -45 millions d’euros principalement en raison de l’effet positif de la variation des taux d’actualisation pour 36 millions d’euros des taux d’actualisation et de 26 millions d’euros de versements.
Les décaissements liés à la restructuration se sont élevés à 70 millions d’euros en 2021, en hausse de 24 millions d’euros par rapport à 2020 à taux constant, résultant principalement à l’accélération de la mise en œuvre du plan d’économies de coûts.
Les investissements industriels se sont élevés à 95 millions d’euros, en baisse de 6 millions d’euros par rapport à 2020 à taux de change constant, grâce à une meilleure maitrise des dépenses d’investissement.
La trésorerie et les équivalents de trésorerie s’élevaient à 196 millions d’euros au 31 décembre 2021, contre 330 millions d’euros à fin décembre 2020. La trésorerie générée par les opérations a été partiellement compensée par les sorties de trésorerie liées aux paiements d’intérêts et aux paiements relatifs aux dettes de loyers (IFRS 16).
La dette financière nette en valeur nominale s’élève à 1 110 millions d’euros à fin décembre 2021, contre 897 millions d’euros à fin décembre 2020, principalement en raison de la variation de la trésorerie et des équivalents de trésorerie. La dette nette IFRS s’élève à 1 039 millions d’euros au 31 décembre 2021, contre 812 millions d’euros à fin décembre 2020, conduisant à un ratio Dette nette / EBITDA de 3,87x à taux de change constant, en ligne avec les prévisions.

Point sur la situation Covid-19

En 2021, la Covid-19 a affecté les possibilités d’immigration et les voyages, tout en créant des problèmes logistiques et une pénurie de certains composants. Le Groupe gère ces problèmes de manière pro-active afin de compenser les impacts négatifs potentiels liés à la Covid-19 et de lui permettre de répondre à la demande croissante de ses activités.

Chez Technicolor Creative Studios :

  • Conformément à l’évolution des réglementations gouvernementales locales et nationales et en consultation avec les dirigeants des entreprises locales, Technicolor Creative Studios continue d’ajuster les jauges de capacité, les protocoles sur site et les politiques de travail à distance ;
  • Outre les changements de politique d’immigration au Canada et au Royaume-Uni, la pandémie continue d’affecter l’immigration et les voyages, ce qui a un impact négatif sur la capacité de l’industrie à attirer des talents dans les localisations où les besoins dépassent l’offre locale. Pour soutenir son important carnet de commandes, Technicolor Creative Studios continue d’investir dans ses Académies à travers de multiples sites, et met en œuvre différentes mesures visant à réduire le nombre de départs et à retenir les talents.

Chez Maison Connectée :

  • Maison Connectée est restée opérationnelle grâce à l’adoption rapide d’un modèle de travail à distance. Ce dernier a permis de déplacer avec succès tous les employés non-ingénieurs hors du site afin de garantir la sécurité et l’ouverture des principales installations d’ingénierie ;
  • En 2021 et 2022, Maison Connectée a été impactée à la fois par l’effet direct de la Covid (usines & sites de R&D réduisant ponctuellement la productivité) et par ses effets secondaires : perturbations massives des marchés d’approvisionnement, impactant toutes les catégories. Les circuits intégrés et la logistique sont de loin les plus touchés. Les perturbations sur l’approvisionnement et la logistique devraient durer en 2022.

Chez Services DVD

  • Alors que le rythme des nouvelles sorties en salles reste ralenti, il s’améliore progressivement. La plupart des grands détaillants fonctionnent normalement. Certaines installations de production continuent de connaître des pénuries temporaires de personnel, mais l’impact global sur les opérations reste gérable ;
  • L’impact à venir de la Covid-19 dépendra de l’étendue et de la durée des restrictions consécutives à l’évolution de la pandémie. La division Services DVD a accéléré certaines phases de son plan de restructuration afin de s’adapter à ces défis et a prouvé sa résilience.

Richard Moat, Directeur général, et Laurent Carozzi, Directeur financier, tiendront un webcast audio aujourd’hui, le 24 février 2022, à 18h00 (heure de Paris, GMT+1).

Calendrier indicatif

Résultats du 1er trimestre 2022
Assemblée Générale Extraordinaire des Obligations Convertibles (MCN)
Journées Investisseurs pour Technicolor Hors-TCS et TCS
Assemblées Générales Ordinaire et Extraordinaire de Technicolor
Distribution des titres de TCS
5 mai, 2022
Au plus tard le 25 mai 2022
Fin mai / début juin
Fin juin 2022
Fin T3 2022

Notes

Pour 2020 et 2021, les résultats financiers sont ajustés des impacts relatifs à l’application de la nouvelle interprétation IFRIC sur les contrats Saas. Ces retraitements sont détaillés dans l’Annexe 5 du présent communiqué.

(1) Les objectifs 2022 présentés dans ce communiqué de presse ont été retraités afin d’intégrer les changements de méthodes comptables (Interprétation IFRIC sur les contrats Saas).
(2) Un résumé des principales caractéristiques des MCN sont présentées en Annexe 7 du présent communiqué
(3) Source: Septembre 2021 – Dell Oro
(4)En plus de ce montant, une indemnité de rupture est également prévue selon les termes et conditions des MCN dans le cas où ces MCN ne sont pas émises.
(5) Une répartition du chiffre d’affaires par zone géographique et par produits est disponible en Annexe 1 du présent communiqué
(6) Une répartition des volumes par produits est disponible en Annexe 1 du présent communiqué


vertissement : Déclarations Prospectives
Ce communiqué de presse contient certaines déclarations qui constituent des « déclarations prospectives », y compris notamment les énoncés annonçant ou se rapportant à des événements futurs, des tendances, des projets ou des objectifs, fondés sur certaines hypothèses ainsi que toutes les déclarations qui ne se rapportent pas directement à un fait historique ou avéré, Ces déclarations prospectives sont fondées sur les anticipations et convictions actuelles de l’équipe dirigeante et sont soumises à un certain nombre de risques et incertitudes, en conséquence desquels les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévisionnels évoqués explicitement ou implicitement par les déclarations prospectives, Pour obtenir plus d’informations sur ces risques et incertitudes, vous pouvez consulter les documents déposés par Technicolor auprès de l’Autorité des marchés financiers.


A propos de Technicolor :      
www.technicolor.com
Les actions Technicolor sont admises aux négociations sur le marché réglementé d’Euronext Paris (TCH) et sont négociables sous la forme d’American Depositary Receipts (ADR) aux Etats-Unis sur le marché OTCQX (TCLRY).

Relations Investisseurs
Alexandra Fichelson
Alexandra.fichelson@technicolor.com

Media
Catherine Kuttner
catherine.kuttner@technicolor.com

Nathalie Feld
nfeld@image7.fr

Appendix

Annexe 1 –Détails des opérations par division
Annexe 2 – Structure de la dette
Annexe 3 – Réconciliation des indicateurs ajustés tels que publiés
Annexe 4 – Réconciliation entre le Free Cash Flow et le tableau des flux de trésorerie
Annexe 5 – Impacts IFRS 16 et interprétation IFRIC
Annexe 6 – Etats Financiers Non Audités
Annexe 7 – Résumé des principales caractéristiques des Obligations Convertibles (MCN)