Skip to content
Post Thumbnail
21 Avril 2022
white-background
Temps de lecture estimé - 5 min

Découvrez comment la disponibilité du spectre 6GHz ouvre de nouvelles possibilités et de nouveaux cas d’utilisation pour la maison connectée, et pourquoi vous n’avez pas besoin de choisir entre Wi-Fi 6E et Wi-Fi 7.

Wi-Fi 7
Wi-Fi 7 on the starting block

Alors que de nombreux utilisateurs profitent désormais des performances supérieures de Wi-Fi 6, son successeur – Wi-Fi 7 – commence déjà à faire parler de lui. Par exemple, Mediatek a présenté une démo cette année au CES, et Qualcomm a annoncé ses premiers échantillons au MWC 2022, avec d’autres à venir. Ces chiffres peuvent toutefois être trompeurs, car les appareils Wi-Fi 6E viennent tout juste d’être commercialisés, peu de temps seulement après le Wi-Fi 6. Ainsi, avec la crise des composants qui se poursuit, de nombreux opérateurs se demandent s’ils ne devraient pas sauter le 6E et passer directement au Wi-Fi 7.

Choisir le Wi-Fi 6E ou le Wi-Fi 7 ?

Cette réflexion repose sur une hypothèse erronée. En effet, le Wi-Fi 6E n’est pas vraiment le successeur du Wi-Fi 6. La nomenclature 6E signifie “dispositifs Wi-Fi 6 utilisant la bande de fréquence 6Ghz”, en plus des bandes 2,4 et 5Ghz bien connues. Il s’agit donc d’une version plus coûteuse des appareils traditionnels, car ils doivent utiliser un ensemble d’antennes supplémentaires dédiées pour fonctionner sur la bande 6Ghz. Et vous savez quoi ? Il en sera de même avec le Wi-Fi 7. Ainsi, il ne s’agit pas vraiment de choisir Wi-Fi 6E ou Wi-Fi 7. La vraie question est : voulez-vous payer plus cher pour la bande 6Ghz ou non, que ce soit pour le Wi-Fi 6 ou le Wi-Fi 7 ?

Disponibilité des dispositifs 6Ghz par rapport aux CPE certifiés Wi-Fi 7

L’une des raisons pour lesquelles le Wi-Fi 6E est remis en question aujourd’hui est que les dispositifs clients de détail ne prolifèrent pas tant que cela. D’autre part, même si le Wi-Fi 7 sera intégré dans les appareils de détail dès 2023, il ne sera pas disponible pour les appareils CPE avant 2024. Par conséquent, le marché des appareils 6Ghz a encore pas mal de temps pour se développer et prouver son efficacité. En effet, cette fréquence 6Ghz est une véritable “autoroute” dédiée aux appareils Wi-Fi 6 et plus, qui n’ont pas besoin de passer par le trafic encombré des bandes 2,4 et 5Ghz. En fait, la bande 6Ghz améliore rapidement la bande passante, la latence, la vitesse et la qualité de service. Ceci est particulièrement vrai pour les prolongateurs Wi-Fi 6E qui sont déjà disponibles, et incluent la gamme d’appareils Technicolor – connue sous le nom de Vantiva – Eagle, et pour lesquels une communication backhaul 6E avec la passerelle domestique Wi-Fi 6E améliore considérablement la qualité de l’expérience. Les opérateurs qui veulent exceller dans la couverture sans fil de toute la maison peuvent adopter dès maintenant le Wi-Fi 6E couplé à EasyMesh pour une solution de passerelle et d’extension de première classe.

Qu’attend-on de Wi-Fi 7 ?

La nouvelle norme Wi-Fi 7 – qui sera rétrocompatible avec Wi-Fi 6 et bénéficiera également de l’efficacité de la bande 6Ghz – sera capable de fournir aux utilisateurs des vitesses jusqu’à 2,4 fois supérieures à celles de Wi-Fi 6. À titre de comparaison, le Wi-Fi 7 pourra offrir des connexions allant jusqu’à 46 Gbps, le Wi-Fi 6 supportant des vitesses allant jusqu’à 9 Gbps.

L’une des principales caractéristiques de Wi-Fi 7 sera l’introduction du concept de Multi-Link Operation ou MLO, qui révolutionnera la façon dont nous utilisons nos appareils mobiles. En effet, le MLO permettra la création de plusieurs liens sur plusieurs bandes pour transmettre plusieurs paquets de données en même temps. Ainsi, la transmission à faible latence (réduite de moitié) et les vitesses ultrarapides permettront à une connexion d’utiliser différentes bandes simultanément. Même en cas d’interférence ou de congestion sur une bande, le trafic réseau pourra fonctionner sans interruption. Outre la possibilité d’ajouter des canaux de plusieurs bandes, la technologie MLO permettra d’établir des liens entre plusieurs appareils dans la même bande.

De toute évidence, le Wi-Fi 7 prouvera sa valeur dans divers domaines tels que les objets connectés, la vidéoconférence, le streaming vidéo 8K, les jeux en ligne, la RV et la RA, les métavers, etc. Cette nouvelle norme deviendra l’équivalent des connexions Ethernet filaires, notamment lors de l’utilisation de la bande 6Ghz. Comme il faudra un certain temps pour que Wi-Fi 7 soit disponible dans les produits CPE, les opérateurs peuvent toujours déployer la bande 6Ghz avec les passerelles domestiques et les répéteurs Wi-Fi 6 actuels. Ils seront ainsi prêts à affronter la concurrence tout en améliorant leur écosystème 6Ghz, ce qui les préparera à l’arrivée de Wi-Fi 7.

Autres ressources