Skip to content

Depuis 2003, Vantiva, connu sous le nom de Vantiva, renouvelle chaque année son engagement envers les principes du Pacte mondial des Nations unies. Plus récemment, nous avons intégré les Objectifs de développement durable des Nations unies (ODD) dans notre rapport sur la RSE.      

Plus précisément, les politiques et pratiques de Vantiva interdisent le recours au travail des enfants, au travail forcé, à la traite des êtres humains et à l’esclavage moderne, ainsi que toute forme de discrimination et de harcèlement dans le cadre de nos activités et de notre chaîne d’approvisionnement ; et nous exigeons de nos fournisseurs qu’ils respectent nos normes. En plaçant la RSE au cœur de notre approche commerciale, nous garantissons un équilibre approprié entre les besoins commerciaux et ceux des communautés locales, de l’environnement, de nos partenaires commerciaux et, bien sûr, de notre personnel.         

Progrès du Pacte mondial des Nations Unies

Par le biais du Pacte mondial des Nations unies, Vantivas’efforce de se conformer aux normes éthiques les plus strictes, en tenant compte des intérêts légitimes et éthiques de toutes ses parties prenantes, ainsi que des dix principes fondateurs universellement acceptés des Nations unies en matière de droits de l’homme, de normes de travail, de pratiques environnementales et de lutte contre la corruption.       

Nous soumettons chaque année un Rapport sur les progrès du Pacte mondial, disponible dans le cadre de notre rapport sur le développement durable sur ce site web.

Principes de l’Organisation internationale du travail

Vantivasuit de près et renforce les principes directeurs énoncés dans la Déclaration relative aux principes et droits fondamentaux au travail de l’Organisation internationale du travail (OIT) dans son approche de l’éthique et de la responsabilité sociale.   

Ainsi, la société s’engage à garantir la liberté d’association et le droit de négociation collective, l’élimination de toutes les formes de travail forcé ou obligatoire, l’abolition effective du travail des enfants et l’élimination de la discrimination en matière d’emploi et de profession. Ces principes s’appliquent également à la chaîne d’approvisionnement.     

Lutte contre le harcèlement et la discrimination  

La politique de Vantivavise à offrir l’égalité des chances en matière d’emploi, sans distinction de race, de sexe, de religion, d’origine nationale, d’âge ou de handicap, et à lutter activement contre le harcèlement et la discrimination – qui sont non seulement illégaux, mais nuisent à notre capacité de performance et de rétention des employés talentueux.  

Au-delà de la législation existante, nous nous efforçons de suivre les cas de discrimination salariale entre les femmes et les hommes et de réduire les écarts grâce à un processus amélioré d’analyse des écarts de rémunération entre les sexes.      

Nos politiques de non-discrimination et d’égalité des chances en matière d’emploi sont basées sur notre Code d’éthique et complétées localement en fonction des exigences légales spécifiques si nécessaire.

Des politiques de lutte contre le harcèlement et la discrimination sont mises en œuvre sur tous les sites Vantiva. Les campagnes de formation ciblent 100 % de nos effectifs.

Dans plusieurs pays, les cadres et les superviseurs reçoivent des formations spécifiques sur la sensibilisation juridique et les préjugés inconscients.

Outre le rôle de la direction, la détection des cas de discrimination repose également sur notre politique d’alerte professionnelle, qui permet à tout employé de divulguer confidentiellement sa situation ou celle d’un collègue, sans crainte de publicité ou de réaction négative.